Nippon teikoku chēn (NTC)

Aller en bas

Nippon teikoku chēn (NTC)

Message  Japon le Ven 16 Avr - 11:51

La fin de sept de années de crise pour l'empire du Soleil Levant.

Le Japon sort enfin de sept années de crise économique du à la fermeture du commerce international consécutive à la destruction de San Francisco.

En effet, la fin du commerce international à plongé le Japon dans une crise économique sans précédent la récession ramenant le Japon à sons PIB de 1990 dès 2014. Les informaticiens et les ingénieurs japonais connu pour leur niveau exceptionnel était obligé de mendier pour la plupart.
La menace terroriste à amené l'empereur Heisei à déclarer l'Etat d'urgence mettant sous tutelle de la Diète la totalité de l'économie japonaise, ce qui permit que controler les productions, l'empereur Heisei reçut au même moment de Yukio Hatoyama le controle total de la politique japonaise, chose jamais vu depuis la constitution de 1949. L'empereur disait à cette époque " Kiki ga kaiketsu sa reru made, kokusai bōeki ga saikai, sono keizai zentai ni wa, kare no hitobito no seizon ni chokumen shite iru baai, Nippon wa shūryō sa re mase n. ( Le Japon ne s'en sortira que si toute son économie est tourné vers la survie de son peuple, le temps que la crise international soit réglé et le commerce réouvert).
Les Kereitsu tel Mitsubishi et Toyota se virent donc chacun assigné une production indispensable au Japon, l'agriculture et l'élevage était entièrement sous controle du gouvernement et chose impensable auparavant les produits s'échangait sans aucune intervention d'argent.
Ainsi un mécanicien industriel réparait des machines endommagé et assurait leur maintenance reçevant en échange de la nourriture pour sa famille qu'un agriculteur avait produit en échange de matériel agricole ou de produits industriel.

Malheureusement pour lui l'empereur Heisei ne vit pas le bout de la crise, il décéda le 13 janvier 2015 et rejoint son père l'empereur Showa. Son fils Naruhito Tenno lui succéda, la nouvelle ère de l'histoire prit le nom de Zen'sei, au plus haut de sa prospérité. Naruhito Tenno poursuivit l'oeuvre de son père, l'intensifia aussi permit au Japon de retrouver son PIB de 2005 et de constituer des réserves de produits en vu du règlement de crise.

La fin probable de la crise du à la victoire de Bakou à été ressenti au Japon comme un message d'espoir. Le Yen ressort des poches et les keireitsu commence à recommencer leur production d'avant crise. Naruhito Tenno dans un discours à la Diète disait hier :
Kokkai de wa, kiki wa kon terorisuto o bakū de haiboku shi ta kaiketsu wa, watashi wa koko de shitei sa re ta watashi ni Hatoyama Yukio kengen o ataeru. Sono keiretsu wa tsūjō no seisan o saikai, Nippon wa karera no tasuke ni kansha shite i masu. (Membre de la Diète, la crise est maintenant réglé les terroriste ont été vaincu à Bakou, je rends ici les pouvoirs que m'a donné Yukio Hotoyama. Que les keiretsu reprennent leur production normal, le Japon les remercie de leur aide.)
A ce discours la diète à unanimmement répondu :
Anata no majesutīzu ten'nō, Heisei anata to anata no kikinode, wareware wa korera no chikara o kaesu shori ga ari masu. Teikoku no shikkō-ryoku wa ima tashika ni kōtei to kakuryō no ten'nō, sono atama ni sa reru jikkō sa re masu.
(Votre Majestée l'Empereur, vous et l'Empereur Heisei vous avez si bien géré la crise que nous vous rendons ces pouvoirs. Le pouvoir executif de l'Empire sera désormais définitivement géré par les Empereurs et par le cabinet des ministres, qui aura l'Empereur à sa tête.)



Suite probable bientot.
avatar
Japon
Licence de Diplomatie

Messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum