Partie I : La gestion Economique

Aller en bas

Partie I : La gestion Economique

Message  Fondateur le Jeu 8 Avr - 11:21

Gestion Économique de l'État :


I) Les données Macro-Économiques Principales :
    I.1) Le Produit Intérieur Brut :
    Il détermine la puissance économique de votre nation, c'est à dire, son poids dans l'économie mondiale, et donc sa place auprès des autres États dans les classements économiques mondiaux. Il détermine en outre la richesse moyenne de votre population. Plus le PIB est élevé, plus votre population est riche. Enfin, c'est sûr la base de ce PIB que vous fixez vos revenus Fiscaux. Vos revenus non-Fiscaux, pour leur part, sont une partie de ce PIB.

    Faciliter sa croissance est assez simple : il suffit pour cela de répondre aux besoins de votre économie, qui vous serons spécifiés par le MJ à mesure que vous avancerez dans le jeu. Le PIB croit généralement d'un pourcentage compris entre -3% et 3% par mois IRL.

    I.2) L'Inflation :
    L'Inflation détermine, comme toujours, l'évolution des prix dans votre pays. Mais elle détermine aussi la valeur de votre monnaie vis à vis du Bancor. Elle prend la forme d'un coefficient par lequel vous devez multiplier tout les prix que les MJs vous donneront (ils sont toujours en Bancor). Ce coefficient correspond également à la valeur en Bancor de votre monnaie. Par exemple, votre monnaie nationale est le dollar et vous avez un coefficient d'inflation de 0,8. Vous lancez une politique d'emploi qui vous coute 10 millions de Bancor. Vous paierez 8 millions de dollars. De même, 1 dollars équivaudra à 0,8 Bancor.

    I.3) Le Chômage :
    Le Chômage détermine le pourcentage de votre population active sans emploi. C'est un pourcentage. Il est un facteur important de la stabilité politique de votre pays. Un fort taux de chômage ferra naitre de nombreuses contestations de votre régime au sein du peuple, pouvant parfois aller jusqu'à des Rébellions si d'autres facteurs venaient à se cumuler à cet évènement !

II) L'État.
    II.1) Fonds Disponibles :
    Il s'agit de l'argent disponible dans vos caisses. Elle augmente selon un calcul simple équivalent à vos revenus mensuels moins le Service de la Dette. Ils ne peuvent être inférieurs à zéro. Négociez des emprunts avec les autres puissances ou faites appel à vos emprunts nationaux pour renflouer les caisses.

    II.2) Emprunts en cours :
    II.2.1) Présentation Générale
    Précisez dans ce champs la totalité de vos emprunts en cours selon la présentation suivante :
    Nom du Créancier (total emprunté, total à remboursé, durée, mensualité).
    II.2.2) Caractéristiques :

    • Nom du Créancier : Qui vous prête de l'argent ?
    • Total Emprunté : Combien vous a-t-il prêté ?
    • Total à Remboursé : Le Total que vous devez lui rendre.
    • Durée : Pour combien de temps (en mois IRL) ? Présentez ce champs sous la forme suivante :
      Nombre de mensualités restant à payer/Nombre de mensualités totales
    • Mensualités : Combien payez-vous chaque mois ? Notez que les mensualité doivent être égale au Total à remboursé divisé par la durée totale de l'Emprunt.

    II.2.3) Emprunts Nationaux :
    C'est l'Emprunt automatique, de base, qui s'effectue dès que vous en avez besoin. Vous pouvez toutefois effectuer d'autres demandes d'emprunts (auprès des Organisations Internationales, de Firmes Multinationales ou d'autres États). Ainsi, l'Emprunt National présente-t-il toujours les caractéristiques suivantes (il s'effectue toujours en Bancor) :
    [quote]Emprunt National n°x (5 milliards de Bancor, 9 milliards de Bancor, 6/6 mois IRL, 1,5 milliards de Bancor)

    II.3) Service de la Dette :
    Il s'agit du montant total de toutes vos mensualités d'emprunt.

    II.4) Revenus Fiscaux :
    Ce sont des revenus qui correspondent à l'ensemble de vos revenus issus de l'imposition sur votre PIB. Fixez un pourcentage d'imposition de votre PIB afin de savoir combien de revenus se trouvent dans vos caisses. N'oubliez pas de mettre ce champs à jour une fois par mois. Ce total imposé correspond à l'ensemble de l'imposition que vous touchez. Il ne tient pas compte de votre mode d'imposition. Au départ, on estime que vos impôts sont prélevés de la même manière, quelque soit le niveau de richesse de votre population.

    II.5) Revenus Non-Fiscaux :
    Il s'agit de tout vos autres revenus : Firmes Multinationales, Emprunt auprès d'autres joueurs, droits de douanes des importations ...

    II.6) Dépenses :
    Toutes vos autres dépenses régulières : entretien de vos services d'éducation, de santé, de justice, entretien de l'armée, Politique et Prestations Sociales ...

III) Les Firmes Multinationales :
    III.1) Généralités :
    Nous appelons ici Firmes Multinationales toutes les compagnies que l'État peut contrôler. Elles peuvent être de toute sorte de types, et sont soit publiques, soit semi-publiques. Les Firmes Multinationales privées ne sont pas prises en compte dans vos calculs de revenus, et correspondent uniquement à des importations/exportations ou à des "parties" de votre PIB. Une firme Multinationale peut-être constituée à partir du moment ou vous pouvez investir la somme nécessaire à l'établissement de son premier bureau soit par vos propres moyens (vous créez alors une Firme Multinationale Publique), soit en faisant appel à des fonds Extérieurs (vous créez alors une Firme Multinationale Semi-Publique). Il n'y a pas de limite au nombre de Firmes Multinationales que vous souhaitez créer. Faites attention cependant : leur gestion est une partie du jeu importante, en avoir trop risque de complexifier horriblement la gestion de votre Pays !

    III.1.1) Firmes Multinationales Publiques :
    Une Firme Multinationale Publique est une firme Multinationale complétement financée par l'État. Elle ne paye pas d'impôts et l'ensemble de ses revenus sont directement perçus par l'État. Tout son développement est du ressort de l'État. Vous devrez donc les financer directement avec les fonds du contribuable.

    III.1.2) Firmes Multinationales Semi-Publiques :
    Les Firmes Multinationales Semi-Publiques ont été financées à partir de bailleurs de fonds issus de plusieurs pays (ou joueurs). A partir de là, plusieurs règles particulières s'appliquent :

    • III.1.2.1) Revenus :
      La Firme Multinationale garde 50% de ses revenus pour elle, ils vont directement dans ses caisses. Le reste de ses revenus est partagé entre les actionnaires.
    • III).1.2.2) Système d'Actionnariat :
      Précisez derrière le nom de la Firme, le partage de l'actionnariat de cette dernière entre vous et les autres joueurs. Les Actionnaires peuvent être d'autres Firmes Multinationales et/ou d'autres États. Pour que vous ayez un droit de gestion d'une Firme Multinationale, vous devez avoir une part de son actionnariat.
    • III).1.2.3) Gestion :
      La Gestion d'une Firme Multinationale se fait en fonction de l'actionnariat : si un Actionnaire ou une alliance d'actionnaire contrôle plus de 50% de l'actionnariat, il prend toutes les décisions seul, et les autres se contentent de toucher des bénéfices. Par exemple PétroBrasil et le Brésil détiennent ensemble 55% de Air Turquie. Ils prennent ensemble toutes les décisions concernant cette compagnie, même si la Turquie détient les 45% restants.
    • III).1.2.4) Modification de l'Equilibre des Actionnaires :
      Parfois, le développement d'une compagnie exige d'avoir des fonds rapidement, le Conseil d'Administration de la Compagnie (l'Ensemble des Actionnaires) peut alors lancer une augmentation de Capital (dans le Forum "Internet"), et voir alors d'autres actionnaires acheter beaucoup d'action et lui damer le pion de la Gestion. N'oubliez pas de prévenir tout les joueurs concernés en ce cas, pour qu'ils fassent bien les modifications nécessaires.


    III.2) Fiche de la Firme :
    III.2.1) Types :
    Vous allez ici renseigner le type de votre Firme Multinationale. En fait, ce champs va surtout recenser ses activités. Il n'y a pas de limites à ce qu'elles peuvent être, sinon celles de votre imagination. Voici cependant quelques exemples de types de compagnies parmi les plus communes : Transport, Mines (pétrole, uranium, lithium, Fer, Nickel, Zinc), Énergies, Armement ...

    III.2.2) Revenus :
    Il s'agit des Revenus de votre compagnie. Ils sont déterminés par ses bureaux. On ne prend pas en compte ses dépenses.

    III.2.3) Emprunts en cours :
    La gestion des emprunts en cours pour les Firmes Multinationales se fait de la même manière que la gestion des emprunts en cours pour les États. A la différence prêt que les Firmes Multinationales n'ont pas accès aux Emprunts Nationaux. Par ailleurs, tout ces Emprunts doivent être cotés en Bourse.

    III.2.4) Bureaux :
    Un bureaux correspond en fait aux installations de votre entreprise. Vous pouvez en avoir plusieurs par pays avec la même fonction ou avec des fonctions différentes. Les fonctions de ces bureaux varient selon le type de compagnie crée. Ils représentent des infrastructures qui correspondent aux besoins de la compagnie. Par exemple, une compagnie pétrolière aura des bureaux de type "extraction" (plateforme offshore, puits de pétrole), "raffinage" (raffinerie), "transport" (oléoduc ou port pour Supertanker), et "Commercialisation" (stations essences, etc ...). On se doute que sur cette chaine de production, ceux qui rapporteront le plus sont les bureaux de commercialisation. Pour autant les autres types de bureaux ne sont pas à négligés et restent nécessaire. Un MJ pourra parfaitement décidé de déclencher une crise pétrolière mondiale car vous n'avez pas sut gérer votre production ... Indiquez en spoiler la liste complète de vos bureaux dans le champs de la fiche correspondant !

IV) Données Microéconomiques
    IV.1) L'Économie Réelle et la Production Nationale.
    Un champs de votre fiche générale existe à titre purement informatif et détaille les principaux domaines de production de votre pays ainsi que leur coefficient de compétitivité. Il vous sert à prendre les bonnes décisions pour votre développement à l'étranger. Tachez de faire de ces domaines des domaines compétitifs en appliquant des politiques habiles. Plus le coefficient de compétitivité est bas, moins vos produits sont de qualité et moins vous en produisez, donc, moins vous en exporterez lorsque vous vous lancerez dans le commerce international. De même, un domaine très compétitif favorisera la croissance de votre pays.

    IV.2) Le Secteur Financier
    IV.2.1) Devise Nationale :
    Votre Devise Nationale correspond à la monnaie que vous emploierez dans vos diverses actions. N'oubliez pas de la convertir en Bancor dans vos raisonnements car les MJs raisonnent exclusivement en Bancor. Ce champ de votre Fiche Générale sert exclusivement à nommer votre Monnaie. Il n'est pas appelé à changer sauf si vous vous insérez dans un processus d'intégration régionale.

    IV.2.2) Cour par rapport au Bancor :
    Le cour d'équivalence de votre monnaie par rapport au Bancor. Il est égal à votre coefficient d'inflation.

    IV.2.3) Réserves de devises étrangères :
    Disposer de réserves de devises étrangères est toujours important, et intéressant. Cela peut vous permettre de prêter de l'argent, d'acheter ou de vendre des monnaies étrangères afin d'avoir d'importantes réserves financières pour votre économie, et de manière générale, cela facilitera vos relations commerciales et vous donnera peut-être même une puissance financière importante.

    IV.2.4) Places Boursières

    • IV.2.4.1) Généralités
      Les Places Boursières sont d'importantes villes ou se concentrent de nombreux pouvoirs économiques, elles ont généralement vocation à rayonner sur une région entière et deviennent, de fait, d'importants indices de référence. Ainsi, c'est sur les places financières que les Firmes Multinationales sont cotés en Bourse, de même que tout les Emprunts, sauf les Emprunts Nationaux, doivent également y être cotés. Cela donne un certain pouvoir économique à celui qui en possède une. En outre, elles procurent certains avantages aux États qui en détiennent une.
    • IV.2.4.2) Avantages

      • Cotation des Entreprises et des Emprunts : Les Places Financières donnent un aperçu clair des principaux flux financiers de leur région d'attribution.
      • Génération de Devises Étrangères : Les Places Financières augmentent de 5% la quantité de devises étrangères générés par les exportations avec vos partenaires économiques.
      • Apparition des places financières : Les Places Financières apparaissent dans les Etats qui concentrent d'importantes quantités de devises étrangères ainsi que de nombreux bureaux de firmes multinationales, qu'elles soient étrangères ou nationales.
      </li>


V) Le Commerce International :
    V.1) Importations :
    Cette partie de votre fiche générale parle de vos importations. Vous devrez négocier des accords avec d'autres puissances pour favoriser les importations de denrées vers votre pays. N'oubliez pas de favoriser des accords avec les pays les plus compétitifs dans ces domaines ! Votre croissance n'en serra que plus forte. Ce champ doit être renseigné de la manière suivante pour chaque pays importateur :
    Nom du Pays Importateur, Type de Denrées, Valeur Monétaire en Bancor, Taux d'imposition aux douanes.
    Le fait d'importer vous rapporte des revenus grâce aux douanes. Vous les référencerez dans vos revenus non fiscaux. Ils correspondent à la Valeur Monétaire de vos importations multipliée par son taux d'imposition. Attention cependant, ce taux n'est pas fixe et doit être fixé lors de négociations diplomatiques avec un autre État.

    V.1.1) Besoins :
    Ce champ recense l'ensemble des besoins de votre économie, c'est à dire en fait, ce qu'elle ne produit pas elle même, et qu'elle doit importer. C'est une valeur variable non pas en fonction de vos importations, mais en fonction de votre production. Elle correspond en fait à ce que vous ne produisez pas vous-mêmes. Si vous ne répondez pas à ces besoins, votre économie pourrait bien entrer en Récession !


  • V.2) Exportations :
    Les Exportations ne rapportent pas de revenus à proprement parler mais favorise votre compétitivité dans les domaines ou vous exportez et génère automatiquement des devises étrangères dans vos réserves. Ainsi, n'oubliez pas de référencer la quantité de devise ainsi générée, qui s'élève à 1% de la valeur totale de l'exportation. Si vous avez une ou plusieurs places financières, les 5% supplémentaires ainsi générés par chacune de ces places s'appliquent sur la part déjà générée par vos importations. En clair, une place financière ne fait pas brutalement passer ce total à 6% mais bien à 1,05% (puis 1,1 avec deux places, 1,15 avec trois ...)

_________________
Ils ont ouvert ... La boite de Pandore !
avatar
Fondateur
Admin

Messages : 194
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sf2012.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Partie I : La gestion Economique

Message  Fondateur le Ven 9 Avr - 12:34

A jour et Terminé

_________________
Ils ont ouvert ... La boite de Pandore !
avatar
Fondateur
Admin

Messages : 194
Date d'inscription : 23/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://sf2012.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum